Installer une pointeuse de temps de travail ?

Vous souhaitez vous équiper d’une pointeuse de temps de travail ou venez juste d’en acquérir une ? Découvrez comment installer votre appareil.

Les équipements actuels intervenant dans la collecte d’informations à destination des applications de gestion du temps de travail offrent de par leur conception un large champ d’application. Simple borne de déclaration d’entrée et de sortie ou terminal multifonction biométrique, ces boîtiers intelligents prennent une place importante dans l’infrastructure de communication de l’entreprise. Pour garantir la pertinence des informations recueillies et surtout l’efficience du déploiement, l’installation de pointeuse de temps de travail journalier dans vos locaux nécessite la mise en place d’une équipe pour mener à bien les différentes étapes constitutives.

Installation d’une pointeuse de temps de travail

Si votre besoin ne concerne que l’enregistrement de l’heure d’arrivée et de départ de vos salariés dans le cadre d’une gestion temps travail, l’installation peut être simple et directement opérationnelle. Les constructeurs de pointeuses de temps de travail proposent pour répondre efficacement à ce type de configuration une pointeuse munie de cartes individuelles, qui offre en standard les fonctionnalités dont vous avez besoin. Dans ce cas de figure, l’installation se résume au choix de l’emplacement du terminal, à proximité d’une prise électrique. Quant au paramétrage des tranches horaires, des salariés et la gestion des historiques, tout cela peut se faire à distance, directement sur votre PC à travers une connexion sans fil et un navigateur web pour accéder à l’interface de gestion du temps de travail embarquée sur le boîtier.

Une pointeuse de temps de travail associée au contrôle d’accès ?

Un projet de mise en place d’un système de pointeuse de temps de travail associé à un dispositif de contrôle d’accès implique une démarche élaborée autour de différentes phases d’analyse et de validation. Ces étapes sont essentielles pour que la solution installée réponde précisément aux objectifs de chacun des services impliqués dans le projet.

La première étape d’installation d’une pointeuse de temps de travail consiste à étudier avec les parties prenantes les informations utiles, les lieux d’implantation et les modes de fonctionnement. Votre équipe projet ou le prestataire belge que vous sollicitez à cette occasion va traduire les besoins exprimés en solutions adéquates. En fonction de l’organisation de vos locaux, des objectifs que vous avez définis, les propositions doivent préciser :

  • La cartographie des lieux
  • Le positionnement des points en fonction des actions demandées (pointage temps de travail, badgeage)
  • Les équipements à déployer (terminal biométrique, à badge à contact ou sans contact, etc.)
  • Les applications intervenant pour le traitement de l’information
  • Le déploiement des « clients » pour accéder à l’information
  • Les contrats de services, d’assistance et de maintenance en fonction de la nature des terminaux et de leur rôle dans la chaîne d’information et de contrôle

Une fois que la solution est validée, la pose des terminaux de pointage, l’interconnexion sur le réseau local et l’installation des applications se font en étroite collaboration avec le prestataire retenu et vos équipes techniques et informatiques.

Pour acheter une pointeuse de temps de travail, n’hésitez pas à demander des devis gratuits !