Les différents types de pointeuses horaires

Il existe différents types de pointeuses horaires, suivant la technologie que vous souhaitez acquérir ou non. Focus sur les divers modèles…

La pointeuse horaire mécanique

Si vous souhaitez acquérir un système simple de pointeuse horaire, le modèle mécanique vous comblera. Elle possède un système d’horlogerie interne, qui permet d’enregistrer l’heure d’entrée et l’heure de sortie de vos employés. Il suffira simplement à ceux-ci de se munir d’une carte, qu’ils inséreront dans le boitier de la pointeuse. L’heure ainsi « pointée » sera retranscrite sur un support papier et vous pourrez calculer les salaires sur base des heures prestées.

Cependant, ce type de pointeuse horaire a une faille : il est impossible de vérifier que ce soit bien la bonne personne qui insère la carte dans la pointeuse. Vous devrez donc veiller à instaurer une vérification à l’endroit où se trouvera la pointeuse, afin d’éviter les abus.

La pointeuse horaire numérique

Quand le numérique se mêle de la gestion des horaires, cela peut engendrer une petite révolution technologique. La pointeuse horaire numérique fonctionne à la manière d’un modèle mécanique : insertion de carte dans la machine, système d’horlogerie, etc. Mais l’atout majeur de la pointeuse horaire numérique réside dans le fait qu’elle traite elle-même les données enregistrées, via un logiciel de gestion des horaires. Fini les calculs à n’en plus finir, la pointeuse horaire les fera à votre place.

Mais la pointeuse numérique n’a hélas pas résolu le problème de la vérification d’identité. Ce qui ne vous exemptera pas de vérifier les identités de vos employés lorsque ceux-ci viendront pointer leurs horaires avec leurs cartes.

La pointeuse badgeuse

Contrairement aux pointeuses horaires mécaniques et numériques, la pointeuse badgeuse utilise, comme son nom l’indique, des badges. Ceux-ci sont des cartes au format carte de banque, qu’il sera facile d’insérer dans la machine afin d’y codifier les heures de prestation de vos employés. Mais, comme les précédents types de pointeuses horaires, le problème de vérification de l’identité n’est pas résolu pour autant. La pointeuse badgeuse entraine un investissement important (achat de la machine en elle-même, du logiciel de gestion et des badges rigides) pouvant se montrer toutefois rapidement rentable.

La pointeuse horaire digitale

Ce système de pointage horaire permet de résoudre le problème que rencontraient les pointeuses mécaniques, numériques et badgeuses. Grâce à la pointeuse horaire digitale, la vérification de l’identité de vos employés est un jeu d’enfant. Avec elle, la carte de pointage est remplacée par l’empreinte digitale du pouce de votre personnel, ce qui ne prêtera plus jamais à confusion.

Cependant, elle peut aussi poser de sérieux problèmes dans la protection des données. En effet, vos employés seront désormais fichés dans votre entreprise. Sachez que si vous divulguez ces précieuses informations, vous encourrez une lourde sanction.

Quoiqu’il en soit, vous devrez être conscient que votre personnel devra donner son accord pour l’utilisation d’un type de pointeuse horaire ou d’un autre. A vous de faire confiance en vos employés, pour que le système de pointage soit efficace. Et n’oubliez pas de faire appel à un professionnel afin de choisir au mieux le système qui vous conviendra.